Available on JSTOR at: doi.org/10.2307/3334539

Le Linden-Musée de Stuttgart a été fondé en 1884 par une société de géographie commerciale. Les oeuvres recueillies par l'Etat de Württemberg sont d'intérêt ethnographique et géographique. La collection de 2.000 à 40.000 pièces de diverses civilisations s'est accrue considérablement depuis le XIXe siècle. La Musée est encore aujourd'hui la propriété d'une société privée bein que de l'Etat de Baden-Württemberg et la ville de Stuttgart le subventionnent. Il contient maintenant à peu près 120.000 objects. Le département africain du Musée comporte d'importantes collections de la Tanzanie, de l'Afrique du nord-ouest, ainsi que des oeuvres significatives d'autres parties de l'Afrique.

You do not currently have access to this content.