Available on JSTOR at: doi.org/10.2307/3334500

Abstract

L'Africa Centre à Londres se trouve au Covent Garden dans des salles qui ont été utilisées comme galeries et salles de ventes depuis le 19e siècle. Les bronzes originaux du Bénin y ont été exposés pour la première fois après avoir été ramenés en Angleterre en 1897. Le Centre a été crée pour répondre au besoin de l'artiste africain en exil: trouver un lieu d'exposition pour ses oeuvres. Il comporte les salles d'exposition, des installations pour les réunions et conférences ainsi qu'un restaurant de cuisine africaine. Il constitue également un lieu de rencontre propice aux échanges d'idées entre les artistes africains et non-africains.